Mon enfance

C’est la vie elle-même qui m’a menée sur le chemin de la naturopathie. Je suis une enfant née par césarienne, qui n’a pas eu la chance d’être allaitée, et j’ai rapidement compris à quel point ces facteurs ont influencé naturellement mes choix de vie.

Très jeune, j’ai développé de l’eczéma , des problèmes de la sphère ORL. Je faisais des bronchites à répétition. J’étais souvent malade, « une petite nature » disait ma grand-mère. J’ignorais encore que j’allais pouvoir arranger ça plus tard grâce à la naturopathie.

Mon parcours

Et puis un jour, la petite nature tombe sur une émission de radio et à l’antenne, le docteur Jean-Pierre Wilhem, fondateur de la FLMNE à Paris, école de naturopathie réputée. Il parlait des formations dispensées aux naturopathes en herbe. Passionnée et soulagée de comprendre qu’il existait une voie qui puisse répondre à mes aspirations, je m’inscris à la session suivante. En 2009, j’entre à l’école.

Chaque cours, chaque enseignement est un délice et une porte d’entrée vers un monde nouveau : plus conscient, plus sain, plus en accord avec les lois de la nature, plus en contact avec elle. J’en ressors deux années plus tard, à 27 ans, transformée.

Les vannes étaient ouvertes : je ne voulais plus m’arrêter. Je décide alors de m’inscrire dans une autre école, dans le Var cette fois, direction le soleil du Sud. Complémentaire, le cycle de naturopathie du Cfppa d’Hyères me permet de parfaire mes connaissances. J’y étudie l’iridologie et la réflexologie plantaire, dont l’apprentissage se poursuivra à Bangkok, au Wat Pho Thai Traditional Massage School.

A la Thaïlande, s’ajoute l’Inde, les Philippines, le Pérou. J’ai eu la chance d’entrecouper mes études de longs et fantastiques voyages lors desquels j’ai découvert que soigner signifiait bien des choses différentes de par le monde, mais qu’il était surtout question de reliance, à soi, au monde et au principe de Vie.

Mon expérience

A la fin de ma deuxième école, j’ai tout de suite trouvé un emploi en tant que naturopathe et praticienne de soins dans un Centre de bien-être renommé où l’on pratique le jeûne, La Pensée Sauvage, dans les contreforts du Vercors. Un lieu magnifique où j’ai pu accompagner des personnes en cure pendant trois belles années. A travers les consultations de naturopathie, les soins prodigués et le suivi de leur diète, j’ai continué à apprendre, comme une nouvelle école, à prendre soin de l’autre.

Aujourd’hui …

Forte de cette expérience et poussée par mon envie de retrouver les terres qui m’ont vue grandir, je reviens en juillet 2016 dans les Landes et depuis janvier 2017, les portes du cabinet, au 1 bis rue Mazagran à Biarritz sont ouvertes.

J’organise également des stages détox de jeûne complet ou agrémentés de jus de légumes frais.

Bienvenue à tous et à toutes.