Beta Carotene

La saison de la couleur orange

Sur les étals des primeurs, les fruits sont flamboyants. Ça sent le sucre. On a envie de croquer à pleines dents dans un abricot ou dans une pêche bien mûre.

L’été est sur le seuil et avec lui arrivent ses vitamines. Le bêta-carotène, un pigment végétal qui donne sa belle couleur orangée aux fruits et aux légumes du moment, est le précurseur de la vitamine A, méconnue mais fondamentale. On appelle aussi le bêta-carotène « provitamine A ». En mangeant des aliments oranges, vous offrez à votre organisme du ce précurseur qu’il transformera ensuite en vitamine A.

Cette vitamine joue un grand rôle dans la vision, et surtout dans l’adaptabilité de l’œil à l’obscurité. Elle participe au bon fonctionnement de la peau, des os et du système immunitaire. Elle est nécessaire à l’absorption du fer et à la modulation de la réponse inflammatoire. La réaction inflammatoire est normale et physiologique mais lorsqu’elle devient chronique et apparaît par « poussées » comme des orages (on parle d’ailleurs de « tempêtes cytokiniques », les cytokines étant des protéines pro-inflammatoires), les problèmes de santé commencent sérieusement.

Nous retrouvons le bêta-carotène en grande quantité dans la carotte, la pastèque, l’abricot, le melon, la mangue. La cuisson altère peu ce précurseur de la vitamine A, contrairement aux autres nutriments qui ne résistent pas longtemps aux degrés qu’on leur impose pour les cuire, mais il est sensible à la lumière. Il est liposoluble comme les vitamines, D, E, K. Le moyen mnémotechnique pour vous souvenir des vitamines qui ont besoin de lipides pour être correctement assimilées est ADEK qui évoque les vitamines A, D, E et K. Ainsi, il est important de consommer ces fruits et ces légumes oranges riches en provitamine A accompagnés d’huiles végétales biologiques de première pression à froid ou d’oléagineux qui contiennent beaucoup de lipides comme les amandes, les noix ou les noisettes.

Personnellement, j’aime me préparer un jus de carottes-pomme-citron-gingembre-curcuma dans lequel j’ajoute une goutte de vitamine D3. La transformation du bêta-carotène en vitamine A exige zinc et vitamine C et je sais que mes carottes et mon citron m’apportent l’essentiel des cofacteurs nécessaires ! Le zinc, je le trouve dans les huîtres sauvages d’Atlantique que je déguste crues le dimanche de temps en temps. Pour les végétariens, le zinc se retrouve en grande quantité dans le germe de blé, à saupoudrer grillé sur vos salades.

La seule contre-indication concerne les fumeurs chez qui le bêta-carotène aurait un effet pro-oxydant. Ne vous risquez donc pas à la supplémentation si vous consommez du tabac. Toute prise de compléments alimentaires mêmes naturels doit toujours être conseillée.

Idée recette 

Salade de carottes râpées, coriandre, curcuma frais, noisettes concassées et huile de sésame grillée.

Célébrez bien l’arrivée de l’été et offrez à vos cellules le plein de vitamine A. Votre peau au soleil vous en remerciera.