Hélichryse italienne

L’hélicryse italienne a sorti ses immortelles

Au mois de juin, les dunes landaises et de la côte basque se teintent d’un jaune d’or délicat et l’odeur qui accompagne notre marche jusqu’à l’océan est entêtante. Elle rappelle les notes épicées du curry. L’hélicryse italienne et ses fleurs en grappe nous accompagne jusqu’à l’automne. Son nom commun, Immortelle, nous évoque la résistance de ses fleurs-soleil qui ne semblent jamais faner.

Botanique

L’hélicryse italienne comporte des flavonoïdes, la substance active des plantes, de l’huile essentielle et des tanins. Elle aime les sols secs et gorgés de soleil. C’est une petite plante de 30 à 40 cm, très réputée en cosmétique, surtout dans le maquis corse, où traditionnellement elle était cultivée. Son efficacité lui a valu son importation .

Propriétés

Son huile essentielle anticoagulante est utilisée pour réduire les hématomes, même s’ils sont anciens. Elle agit également sur les phlébites, les varice ou les oedèmes. On dit que c’est l’huile essentielle préférée des mamans d’enfants “casse-cou”. À diluer bien sûr dans une huile végétale aux propriétés circulatoires qui renforcera son activité anti-hématome, comme l’arnica par exemple.

Son utilité semble avérée aussi dans les cas de faiblesse hépatique. Elle active le travail du foie et des voies biliaires. L’usage des huiles essentielles par voie interne doit être extrêmement précise et se faire sous la surveillance d’un professionnel. L’immortelle est riche en phénols, ce qui peut la rendre toxique. Je préfère donc utiliser son hydrolat en interne. L’hydrolat c’est l’eau florale, l’eau résultant de la distillation de l’huile essentielle. Les propriétés de la plante y sont contenues sans toutefois renfermer son éventuelle toxicité. L’eau florale est souvent une alternative précieuse pour les enfants car seules de très rares huiles essentielles ne être utilisées sans danger sur nos chérubins.

L’Immortelle doit aussi son nom au fait qu’elle est souvent la première plante à pouvoir repousser après un incendie. Sa beauté mystérieuse, pâle et puissante à la fois, son efficacité redoutable, font d’elle une essentielle des essentielles. Un must à avoir dans votre trousse à remèdes naturels à la maison.

Dans le subtil

Nombre de plantes, de bourgeons et d’huiles essentielles ont aussi un intérêt pour accompagner les états intérieurs, les états d’âme. Elles agissent au niveau émotionnel. Notre hélichryse dans ce registre est magistrale : elle  prend soin des bleus du corps comme des bleus de l’âme. Elle est utilisée quand l’émotion n’est pas verbalisable, quand les mots sont insuffisants pour décrire une peine. Elle mène à la résilience et accompagne les proches de quelqu’un qui serait en très grande souffrance. Elle donne de la présence et après un traumatisme, elle est d’un grand secours quand la personne blessée se réfugie dans le silence.

Pour utiliser les huiles essentielles dans leur dimension subtile, nous avons généralement recours à l’olfaction. En plaçant le flacon juste à l’entrée du nez, les molécules aromatiques volent directement jusqu’au système limbique, la boîte noire  du cerveau qui assure la gestion des souvenirs et des émotions.

Si l’efficacité des huiles essentielles est parfois souveraine, leur utilisation doit se faire avec beaucoup de précaution. Elles doivent toujours être conseillées par un professionnel et ne remplace en rien les conseils et les indications donnés par votre médecin.

Lors de votre prochaine balade à l’océan, approchez-vous avec respect, comme si vous entriez en contact avec une déesse et pressez doucement ses fleurs afin qu’elles vous délivrent ses secrets.