La réfléxologie plantaire

Origines

On retrouve les premières traces de l’utilisation de la réflexologie plantaire au Pérou, environ 12 000 avant J-C, en Chine, où elle est utilisée depuis 3000 ans avant J-C, en Inde, et en Égypte ancienne.

Sur certains hiéroglyphes, on a retrouvé des dessins montrant deux personnes en train de se masser les mains et les pieds.

il s’agit d’une thérapie manuelle ancestrale qui part du postulat que la zone à traiter, c’est-à-dire le pied, représente un  » système réflexe  » de l’organisme,  qu’il est un reflet de notre corps.

Ainsi, en agissant sur le pied, on peut provoquer une action réflèxe sur un ou sur plusieurs organes.

Sur le pied est représenté l’ensemble du corps et le corps est un microsome qui reflète l’univers, le macrocosme.

Dans les civilations anciennes, qui sont à l’origine de la réflexologie et aujourd’hui encore dans certains endroits du monde, on n’attend pas d’être malade pour se soigner.

La réfléxologie faisait et fait partie des outils simples à dispositions des gens pour conserver un état de bien-être et de santé favorables.

On dit, par exemple, que la réflexologie plantaire a des effets très bénéfiques sur les maux de tête, la constipation, la sinusite et qu’elle peut stimuler la circulation lymphatique.

Du côté de la science …

L’embryologie, la science qui étudie le développement de l’embryon, nous a appris que le petit corps se développe en 3 feuillets principaux : l’endoderme, le mésoderme et l’ectoderme. Chaque partie du corps qui fait partie de l’endoderme, c’est-à-dire du feuillet le plus intérieur, comme les organes nobles, le coeur, le cerveau se développe en même temps et on peut penser qu’il existe un lien fort entre eux. En agissant sur l’un on agit sur l’autre.

Le pied serait la partie qui se forme et s’affine en dernier dans le développement du foetus et regrouperait à lui seul les trois feuillets embryonnaires.

Ainsi, le pied représenterait l’interface à partir duquel on aurit la possibilité et la chance d’agir sur les organes et les différents sytèmes du corps. Fantastique non ?

Tous les méridiens sont dans le pied …

Pour faire référence à la médecine chinoise et à son acupuncture, le pied regroupe en lui les terminaisons des 10 méridiens qui parcourent le corps.

Les méridiens sont des trajets énergétiques qui gouvernent l’activité des organes.

Ainsi, encore une fois, en travaillant sur le pied il est possible d’agir sur l’ensemble des organes, par le biais de ces méridiens et par le biais de cette action pied-organe.

A DÉCOUVRIR ABSOLUMENT !!